Les médicaments dangereux : « Comment empêcher votre docteur de vous tuer »

« Nous pourrions sans grande difficulté supprimer 95% des dépenses liées aux médicaments, et nous aurions même une population en meilleure santé. »
vidéos, infos, dangers, escroqueries…
les traitements anti-cholestérol sont 3 à 5 fois plus cancérigènes que le tabac ou l’amiante.
L’Afssaps annonce que “plusieurs cas graves d’atteintes hépatiques ont été rapportés chez des patients traités par orlistat ayant conduit dans certains cas à une transplantation hépatique voir au décès du patient”.
j’ai vendu plusieurs AINS, qui sont connus pour tuer des milliers de personnes chaque année et hospitaliser des dizaines de milliers
« L’antidouleur Arcoxia n’aurait jamais dû être autorisé et remboursé »
En 2004, six ans avant la polémique sur le Mediator, le scandale du Vioxx avait secoué le monde médical, et conduit le fabricant, Merck, Sharp et Dohme-Chibret (MSD), à retirer cet anti-inflammatoire du marché après des études révélant qu’il augmentait les risques cardio-vasculaires, notamment d’infarctus. Visé par quelque 26 600 plaintes, le laboratoire, après s’être défendu, s’est finalement résolu, en 2007, à accepter un accord amiable indemnisant les patients à hauteur de 4,85 milliards de dollars (3,64 milliards d’euros)
Une nouvelle recherche a permis de découvrir que des médicaments usuels utilisés suite à une attaque cardiaque pourraient provoquer la mort chez certains patients
Tous ces médicaments ont un potentiel d’abus et de dépendance
La conclusion d’une étude de longue durée de The Lancet Neurology, montre qu’il y a une forte hausse des risques d’effets secondaires graves et de mort chez les patients recevant ces médicaments. En plus, ils accélèrent la détérioration mentale
Aricept 23 : Découvrez pourquoi Public Citizen et un expert dans la maladie d’Alzheimer de Johns Hopkins ont demandé à la FDA à interdire la drogue l’a récemment approuvé la maladie d’Alzheimer, l’Aricept 23, sur le marché.
Rivastigmine transdermique (Exelon) Patch : Un autre problème a surgi avec ce médicament que nous avons énumérés en tant NE PAS utiliser pour un long moment. . Il ya un nombre croissant de personnes qui ont involontairement font une overdose à l’Exelon Patch, conduisant à des symptômes de toxicité décrite dans l’article. Nous avons également discuter des moyens d’éviter ce surdosage dangereux.
galantamine (Reminyl) : Il n’existe aucune preuve que ce médicament entraîne une amélioration fonctionnelle importante ou empêche la progression de la maladie, et de nouvelles preuves indiquent qu’il pourrait accroître le risque de décès.
La FDA, basée sur les preuves actuelles, ne devrait pas approuver florbetapir pour l’évaluation des patients suspects d’avoir la maladie d’Alzheimer.
La majorité des médicaments contre le rhume contiennent de la phénylpropanolamine, une substance décongestionnante, certes efficace pour empêcher le nez de couler, mais accusée d’être responsable d’effets secondaires rares mais graves,
Plusieurs cas graves d’atteintes hépatiques ont été rapportés chez des patients traités par orlistat ayant conduit dans certains cas à une transplantation hépatique voir au décès du patient.
La psychose liée à la démence chez les personnes âgées augmente le risque de décès, comparativement au placebo, chez les patients traités avec des médicaments antipsychotiques y compris  Abilify peut également augmenter les pensées suicidaires en particulier dans les premiers mois de traitement
parkinson, syndrome des jambes sans repos (médicaments pour) alerte afssaps, troubles du comportement observés avec des médicaments dopaminergiques indiqués essentiellement dans la maladie de Parkinson ou le syndrome des jambes sans repos. TRIVASTAL, STALEVO, SINEMET, SIFROL, ROPINIROLE QUALIMED
La vente est interrompue immédiatement dans toutes les pharmacies des 18 pays de l’Union européenne qui le distribuent”
Les spécialistes ont “estimé que le médicament n’était pas sûr”, selon une porte-parole de la FDA.
rapport qui montre que le risque de cancer de la vessie augmente d’une manière générale de 22 %, et même de 75 % pour les traitements à dose élevée de pioglitazone, la molécule mise en cause.
les dangers des antidepresseurs. Les antidépresseurs tuent ! (zoloft, effexor, déroxat, ixel, norset, atymil…)
Mais dangereux !
attention a la très forte dépendance physique
Parmi les effets secondaires des AVK citons la fatigue chronique, la pâleur inhabituelle, les nausées fréquentes, la perte importante d’appétit, l’amaigrissement maladif, la chute accélérée de cheveux. La prise prolongée de ces médicaments est associée à un risque accru de saignement, responsable de 4 000 décès et 17 000 hospitalisations par an.
 AVK, antivitamine k / anticoagulant (sauvegarde) : Previscan, Pindione, coumadine, Sintrom, Warfarine, Apegmone, Minisintrom…
les traitements par AVK exposent à des risques hémorragiques, parfois sévères, mais souvent évitables. Ainsi, environ 17 000 hospitalisations sont dues, chaque année, aux complications hémorragiques de ce type de traitement.
Les anti-vitamine K ont été découverts par hasard, au Canada, dans les années 1920 après stockage de luzerne (trèfle) après une récolte non fânnée correctement. Les moisissures s’étant développé sur cette luzerne avaient tué tous le bétail ayant consommé « foin », tous morts d’hémorragies intestinales massives a permis de suspecter l’effet [1]. Sa première application fut dans la compositions de la “mort-aux-rats”, provoquant des hémorragies intestinales globales conduisent à la mort de l’animal.
l’Agence Européenne du médicament recommande de suspendre la commercialisation d’Agréal dans toute l’Europe. Une décision appliquée en France depuis l’automne 2007
Les patients prenant Avandia ont plus de 66 pour cent de crises cardiaques, 39 pour cent de plus les accidents vasculaires cérébraux et de 20 pour cent de plus de décès liés à des problèmes cardiovasculaires
La rosiglitazone a fait l’objet d’une controverse considérable depuis 2007, quand une analyse de 42 études publiées a conclu que le médicament peut accroître considérablement le risque de crises cardiaques et d’autres événements cardiovasculaires
diabete ,AVANDIA® : 83.000 accidents cardiaques aux USA, une agence du médicament en coma dépassé
Avandia augmenterait de 43 % le risque d’être victime d’un infarctus du myocarde
Avonex dans la sclérose en plaques : exemple de mauvaise évaluation des médicaments par les autorités sanitaires
Après le scandale du Médiator, le dossier de l’aspartame révèle que les experts chargés des études sanitaires sont liés à des entreprises du secteur agro-industriel. La récente réforme du médicament s’appliquera-t-elle au secteur alimentaire ?
  »ne pas utiliser le salmeterol (Serevent), la combinaison de salmeterol avec le corticostéroïde fluticasone (Advair, Seretide en France) ou le formoterol (Foradil, Symbicort en France) pour le traitement de l’asthme. »
Les AINS sont responsables, chaque année en France, de plus de décès que le SIDA ! Pr René-Marc FLIPO
Or les caillots sanguins sont l’une des principales causes de morbidité et de décès des patients souffrant d’un cancer
Rappel des problèmes des anticorps monoclonaux (Enbrel, Humira, Tysabri, Herceptin, Xolair…)
Les antagonistes calciques sont massivement commercialisés sous le faux prétexte de traiter l’hypertension et de prévenir les attaques cardiaques alors que leur utilisation à long terme est réputée causer une augmentation de la fréquence des attaques cardiaques, des infarctus et d’autres maladies.
“je dis meme que l’AZT, c’est le sida sur ordonnance”
les docteurs MENGELE de la SS ne sont pas loin de réssusciter…
Dorway. Le site de reférence
Les dangers des benzodiazepines : havlane®, seresta®, tranxène®, lysanxia®, mogadon®, nordaz® valium®, temesta®, lexomil®, urbanyl®, veratran®, xanax® noctamide®, normison®, nuctalon®, rohypnol®,  myolastan, panos et assimilés  : imovane, stilnox, stresam, lyrica,  neurontin, atarax…
les dangers de la toxicomanie aux beta-bloquants
De nouvelles preuves montrant que les médicaments bêta-bloquants augmentent le risque des patients d’AVC, de crises cardiaques et le diabète a conduit à 2 millions de Britanniques sont prises au large de la drogue de la pression artérielle
26/11/2009. Suspension d’autorisation de mise sur le marché des médicaments contenant du benfluorex
Le benfluorex, un amphétaminique dérivé de la fenfluramine, est commercialisé en France depuis plus de 30 ans malgré une balance bénéfices-risques nettement défavorable
les risques graves et les effets secondaires de cet antibiotique, commercialisé sous plusieurs noms, notamment Bactrim, Bactrim DS, Septra , Septra DS, Septrin, Sulfatrim, SMZ / TMP, Septran et co-trimoxazole
première grande enquête sur les risques d’utilisation d’antibiotiques par les femmes enceintes
Plusieurs études internationales récentes, publiées dans de grandes revues de cancérologie, montrent que 85% des médicaments anticancéreux mis sur le marché dans les 15 dernières années sont inutiles et souvent dangereux parce que leur balance avantages /risques est défavorable (trop peu efficace et/ou trop toxique) et que trop peu d’entre eux sont retirés du marché ou trop tardivement. L’agence européenne, dont les experts sont trop liés aux firmes, privilégie constamment l’intérêt de l’industrie sur la sécurité des malades, encouragée par la Commission européenne dont tous les rapports soulignent la « porosité » aux représentants industriels. L’un des derniers directeurs de l’EMA, une fois son mandat terminé, a été immédiatement nommé directeur pour l’Europe d’une grande firme pharmaceutique qu’il avait « contrôlée » durant son mandat, et en toute impunité.
un article américain rapporte que les 71 dernières molécules anti cancéreuses (Tumeurs solides réfractaires et/ou métastatiques et/ou avancées apportaient en moyenne une survie augmentée de 2,1 mois): LA
clopidogrel/plavix, prasugrel/efient,  extrait du livre corruptions et crédulité en médecine (dont une bonne partie parle des anticoagulants, antiagrégants) : » Il n’y a aucune raison de remplacer le clopidogrel / PLAVIX générique par le prasugrel / EFIENT, beaucoup plus cher. LE PRASUGREL NE SERT A RIEN ET D’AILLEURS, LE CLOPIDOGREL NON PLUS »… »l’utilité du ticagrelor n’est pas démontré, …..ne sert a rien…. »
Champix peut provoquer des suicides
Arrêter de fumer tue ?
Les effets indésirables neurologiques et cardiovasculaires du Champix
Des décès de mères et de fœtus ont été rapportés : halte au massacre
Il a fallu plus de 1 000 morts et environ 30 000 handicapés, aveugles ou paralysés, pour attirer l’attention sur la nocivité du clioquinol, responsable d’une grave maladie du système nerveux dénommée SMON (neuropathie myélo-optique subaiguë), qui causa les mêmes dégâts en France, au Danemark, en Suède, aux Pays-Bas, en Allemagne fédérale, au Royaume-Uni, en Italie et au Japon.
Menée sur 8.000 personnes ne présentant aucun problème cardiaque, l’étude démontre que la consommation de ce médicament serait associée à un risque accru de 72% d’hospitalisation pour accident cardio-vasculaire grave comme une attaque ou une arythmie cardiaque.
A noter qu’au Etats Unies, 1.200 plaintes ont déjà été déposées contre le laboratoire Pfizer, à cause des effets secondaires provoqués par le Champix, notamment ses effets suicidaires avec parfois passage à l’acte.
les dangers de la toxicomanie au cymbalta
Si j’avais une tumeur, je n’irais pas dans un centre anti-cancéreux.”- Professeur G. Mathé, “L’Express” – 4/10/85
Selon les constatations de l’étude, en fait, la chimiothérapie ne traite ni ne guérit le cancer
FDA ALERT [1/31/2008] : environ deux fois le risque de comportement suicidaire ou idées . FDA ALERT [12/12/2007] : dangereux voire mortels réactions cutanées (syndrome de Stevens-Johnson et nécrolyse épidermique toxique),
Le 12 mai dernier, une «information urgente» des laboratoires Novartis notifiait à tous les pharmaciens l’interdiction de délivrer désormais le Centralgol – un dérivé barbiturique utilisé depuis 1997 pour traiter les petits troubles de l’anxiété ou les bouffées de chaleur de la ménopause… –
L’histoire de la mise sur le marché et de la surveillance administrative de ce médicament est caractéristique de la négligence ou de la complaisance témoignée par les instances publiques envers des médicaments de confort dont le seul bénéfice concret se réduit souvent à un coquet chiffre d’affaires.
Finalement, on “termine” le supplicié avec du chlorure de potassium qui provoque un arrêt cardiaque
 par fibrillation ventriculaire…
l ’injection de chlorure de potassium, est un acte d ’euthanasie active. Elle n ’est jamais justifiable et est juridiquement qualifiable d ’homicide volontaire (Art. 221- 1 du Code pénal). »
Une enquête avait démontré que plus de 300 décès par an étaient liés à un surdosage, volontaire ou non, de ces médicaments
au vu des données du réseau Dawn (Drug abuse warning network), qui a recensé 2 110 décès accidentels liés au dextropropoxyphène entre 1981 et 1999 (5).
En janvier 2009, un comité de spécialistes réunis par la Food and Drug Administration (FDA) s’est prononcé pour le retrait du marché étatsunien du dextropropoxyphène, un antalgique opiacé associé en France au paracétamol dans Di-Antalvic° ou autre
Le donormyl, le théralène, le phénérgan sont des phénothiazines (neuroleptique). Il engendre donc une forte dépendance chez la majorité des victimes et les mêmes dangers que les autres neuroléptiques
Dépakine pendant la grossesse, c’est 30 à 40% d’atteintes cognitives (autisme),11% de malformations.
80% des enfants exposés au valproate présentent des dysmorphies faciales
D’après Marine Martin, présidente de l’association d’aide aux parents ayant pris de la Dépakine, plus de 30 000 enfants ont pu être exposés au médicament depuis le début de sa commercialisation en 1967, rapporte France Info.
La dépakine, c’est « 40% de déficits mentaux et 5 à 10% de malformations, cérébrales, cardiaques ou musculaires. Mais c’est aussi 40% d’avortement ! » a-t-il précisé. Selon lui, le médicament « ouvre la boîte de Pandore » (le génome) et dans ce cas « n’importe quoi peut se produire ». « Plus de globule blanc, plus de globule rouge, plus de plaquette, les muscles fondent et ça détruit le cerveau », tels sont les effets dévastateurs provoqués par la dépakine, décrits par Philippe Even
Enantone (traitement du cancer de la prostate et endométriose)
la dernière méta-étude de Harvard 2006 sur plus de 70.000 cas; étude qui compare par ailleurs castration chirurgicale et castration chimique pour aboutir à la conclusion que les effets ne sont pas du tout les mêmes, et qu’il y a un très fort risque de maladies cardiovasculaires et de mortalité qui n’est pas constaté dans le groupe ayant subi une orchidectomie.
Enantone, Décapeptyl pour le cancer de la prostate et l’endométriose (traitement hormonal de synthèse)
Blog de l’association de victimes de tous les analogues agonistes GnRH.
Le traitement hormonal du cancer localisé de la prostate n’améliore pas la survie
Le médicament Buflomédil (Fonzylane), utilisé dans les cas d’artérites, a des effets indésirables cardiaques et neurologiques parfois mortels.
Un crime contre l’humanité
augmentent significativement le risque de cancer du pancréas, de pancréatite et de cancer de la thyroïde
Javlor (vinflunine) :  a une balance bénéfices-risques défavorable dans les cancers de la vessie
Vinflunine (anticancéreux) : un cytotoxique à éviter
le fluorure est un poison. (le fluorure comme plus toxique que le plomb et légèrement moins toxique que l’arsenic.)
Il y a aussi eu encore 1.824 réactions indésirables au médicament, ce qui porte le nombre total des problèmes connus à 3.461, selon le groupe d’intérêt public qui enquête et poursuit la corruption gouvernementale.
gardasil (vaccin)
25 132 victimes, dont 110 décès et 826 infirmes.
héroïne de Bayer
« La campagne en faveur de l’héroïne montre que l’habitude qu’ont les multinationales pharmaceutiques de mettre en vente sciemment et en dépit de toutes les mises en garde des produits dangereux dans le seul but de faire du profit ne date pas d’hier. »
Une équipe de chercheurs de l’Université du Texas MD Anderson Cancer Center a étudié 173 patients atteints de cancer avancé du sein à qui avait été prescrit Herceptin
Les IPP / inhibiteurs de pompe a proton, provoquent l’ostéoporose, la dépendance….
inhibiteurs de pompe à proton : Les médicaments contre le reflux gastrique, dangereux pour les reins
En France les IPP que l’on peut trouver sont l’Inexium, l’Inipomp, le Lanzor, le Mopral, l’Oméprazole (générique), le Pantoprazole (générique), le Pariet et le Zoltum. « Plus de deux tiers des patients seraient traités inutilement par IPP »
En août 2011, Public Citizen a introduit une requête auprès de la FDA de mettre des avertissements de boîte noire sur les IPP pour avertir les médecins et les patients des effets secondaires dangereux et des alternatives plus sûres. Les effets secondaires dangereux qui devraient être inclus dans la boîte noire sont les suivants :
1. rebond risque d’hypersécrétion acide-il n’y a actuellement aucune mise en garde concernant la dépendance ou la dépendance de ces médicaments après les avoir prises pour aussi peu que quatre semaines
2. fracture Risk – plusieurs dose quotidienne et à long terme a été associée à un risque accru de fractures liées à l’ostéoporose de la fracture de la hanche, colonne vertébrale et du poignet ;
3. infection risque – risque accru de pneumonie et diarrhée C-difficile-causés ; et
4. une carence majeure en magnésium – peuvent augmenter la probabilité de perturbations du rythme cardiaque mortelle.
Dr Carroll écrit à propos de la pression qui s’exerce à la baisse de la limite d’âge pour les diagnostics chez les enfants de RGO (reflux gastro-oesophagien), même si la maladie réelle (par opposition à ses symptômes les plus courants) est « rare » parmi ce groupe d’âge. «Environ 50 pour cent des nourrissons en bonne santé va cracher plus de deux fois par jour», écrit Carroll. « Environ 95 pour cent d’entre eux vont arrêter complètement de le faire sans traitement. Lorsque la majorité des nourrissons ont (et ont toujours eu) un ensemble de symptômes qui disparaissent d’eux-mêmes, ce n’est pas une maladie, c’est une variation de la normale « . Comme les seuils d’âge (d’inclusion) pour cette « maladie » ont chuté néanmoins, et comme les campagnes de promotion (de cette maladie ) se sont emparées du problème, « de plus en plus de bébés avec reflux ont été étiquetés comme ayant une« maladie ». L’incidence d’un diagnostic de RGO chez les nourrissons a triplé de 2000 à 2005. » Il est peu surprenant d’entendre ce pédiatre que «beaucoup de ces bébés sont maintenant traités avec des médicaments appelés inhibiteurs de la pompe à protons (IPP)
Inexium , IPP , risque accru de démence : Les IPP – surtout quand ils sont prescrits au long cours – sont décidément dans le collimateur. Après les avoir soupçonnés d’augmenterle risque d’ostéoporose, celuid’infarctus du myocarde et, tout récemment, le risque infectieux et celui de maladie rénale, les voici désormais sur la sellette quant au risque de démence chez les sujets âgés. Dans une large analyse pharmaco-épidémiologique fondée sur les bases de données de l’assurance maladie AOK (1/3 de la population d’Allemagne), une équipe germanique a établi un lien entre IPP et risque de démence. Il s’agit en fait d’une confirmation puisqu’à l’occasion d’une précédente grande étude de cohorte prospective, longitudinale et multicentrique, ces mêmes chercheurs avaient détecté une association significative. Moins précise que ce premier travail qui s’était intéressé de façon très détaillée aux dossiers médicaux de 73.679 sujets de plus de 75 ans hébergée en maison de retraite, allant jusqu’à investiguer la présence de l’apoliprotéine E4 (Apo E4), cette nouvelle étude pharmaco-épidémiologique a, en revanche, l’avantage de la taille puisqu’elle a inclus un large panel de personnes – 73.679 sujets de plus de 75 ans – pour pouvoir valider le signal.
Alzheimer :les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) pourraient être responsables : Des chercheurs allemands ont constaté que les personnes âgées de plus de 75 ans et qui prennent régulièrement ces médicaments ont 44% plus de risque de développer la maladie d’alzheimer.
«Chaque année, plusieurs centaines de personnes meurent après avoir pris des AINS, et pas toujours à forte dose», accuse le Pr Queneau
ibuprofène et voltaren : Selon un rapport de reuters – « l’utilisation à forte dose à long terme des analgésiques tels que l’ibuprofène ou le diclofénac est tout aussi dangereuse en terme de risque de crise cardiaque que l’utilisation du médicament Vioxx, qui a été retiré en raison de ses dangers potentiels »
interféron: le tueur silencieux
dommages au cerveaux et vie détruite
interféron
Les évenements indésirables graves du traitement interferon
interféron (betaferon, multiferon, avonex, roferon, pegasis…)
recours collectif
psychotropes : meurtres, suicides…dus aux médicaments
Que vaut la santé de quelques uns, au regard des profits de l’industrie pharmaceutique ? Rien, pour le Conseil d’Etat.
Le risque de syndrome de Stevens-Johnson ou de syndrome de lyell serait de 1 pour mille chez l’adulte et passerait à 1 pour 50 ou 100 chez l’enfant (moins de 16 ans).
tératogène, risque de fractures, méningites, risque de suicide…
On en fit une solution miracle à la maladie du sommeil générée par la fameuse mouche Tse Tse. Il se révéla, en réalité, être à l’origine d’un véritable scandale pharmaceutique, une affaire oubliée, voir même enterrée par les pouvoirs coloniaux dans les années 1950. Des grandes campagnes de « lomidisation préventive » massives aux effets secondaires de cette molécule inefficace et dangereuse, et aux premiers morts
 Ce médicament antipaludique qui rend fou
La substance connue aussi sous le nom de largactile ou torasine est un neuroleptique d’ancienne génération, utilisé encore dans certains hôpitaux psychiatriques. Il a des effets désastreux sur l’organisme
fraude, suicide, dangers, prescription hors AMM, escroquerie
Enantone, « Lupron » (nom générique leuprolide / leuproréline, d’autres noms de marque sont Prostap, Enantone, Procrin, Lucrin) est « la superproduction », le plus prescrit, le nom de marque d’un seul « GnRHa ».Gonapeptyl, Décapeptyl, Diphéréline, Trelstar, Prostap, Procrin, etc
L’une de ces dangereuses conséquences est l’augmentation du risque de cancer associé à long terme à l’hormonothérapie.
L’utilisation de statines pourrait avec le temps promeut le cancer, l’insuffisance cardiaque
Quand les médicaments tuent : La cérivastatine, aurait fait 7 577 décès dans le monde
WorstPills.org
Public Citizen, un groupe de défense des droits des consommateurs américain, a écrit une deuxième lettre à l’intention de la Food and Drug Administration (FDA) réclamant l’interdiction de Crestor
les effets secondaires dangereux et débilitants
Le réseau international de cholestérol sceptiques
La vérité sur d’innombrables effets secondaires des statines
Voulez-vous savoir enfin avoir accès à une ANALYSE INDEPENDANTE des données de la science ?
Cholestérol et statines :  le grand mensonge
Atorvastatine : Tahor® Fluvastatine : Fractal®, Lescol® Pravastatine : Elisor®, Vasten® Rosuvastatine : Crestor® Simvastatine : Lodalès®, Zocor®
– Notre objectif est d’aider à arrêter ce inutile gaspillage de vies de personnes innocentes –
Les fluoroquinolones sont les medicaments antibiotiques les plus toxiques et dangereux dans la pratique clinique aujourd’hui
Autorisé chez l’adulte aux États-Unis en 1997, le Trovan a été retiré en 1999
réaction défavorable de medicament. Clofazimine, Loméfloxacine, Enoxacine, Norfloxacine, Moxifloxacine, Lévofloxacine, Ofloxacine, Ciprofloxacine, Péfloxacine, Acide pipémidique, Fluméquine, Acide nalidixique.
Le médicament anti-coagulant Dabigatran, vendu en Belgique sous l’appellation Pradaxa, a causé cinq fois plus de décès dans le monde que ce qu’a admis jusqu’ici son producteur, Boehringer Ingelheim.
XARELTO: un nouvel anticoagulant Bayer contesté : 58 décès en Allemagne
Bayer contesté  Les inquiétudes concernant la sécurité de l’anticoagulant Xarelto n’ont pas été dissipées. Les premières utilisations ont provoqué plusieurs décès. En outre, on a eu recours à des pratiques douteuses pour lancer le produit sur le marché. Il existe des craintes justifiées qu’un produit hautement risqué et trop cher, sans nouveaux bénéfices thérapeutiques, soit introduit sur le marché de force.
Alerte sur des médicaments anticoagulants
les danger de la toxicomanie au prozac
une drogue dangereuse
Le deroxat tuent les bébés
Les danger de l’effexor
Parmi les multiples scandales sanitaires qui surgissent de toute part et qui ne sont que la partie apparente de l’iceberg, on ne peut ignorer celui de l’hormone de croissance extraite de l’hypophyse de cadavres humains et administrée jusqu’en 1985 à 1 698 enfants, alors que l’on connaissait ses risques mortels. Évidemment, la plupart d’entre nous, excepté les familles des victimes, ont oublié les faits qui ont abouti, en octobre 2010, au dernier épisode de procès scandaleux. Quelque 1 698 enfants ont ainsi été traités, et 120 sont décédés depuis cette époque, après avoir développé une grave dégénérescence du système nerveux — les autres restant sous la menace de cette maladie incurable — pour la seule raison que s’il avait fallu détruire les lots contaminés la perte financière aurait été catastrophique.
L’hormone de croissance extraite contaminée par les prions
En fait, le THS accroît le risque de MCV, y compris celui d’accidents vasculaires cérébraux
les dangers
contrairement à ce que son nom laisse entendre, il ne contient pas que de l’ibuprofène, anti-inflammatoire non stéroïdien (par ailleurs néfaste pour l’estomac), mais aussi de la pseudoéphédrine. Il s’agit d’une molécule très proche de l’amphétamine. Par réduction alcoolique de pseudo-éphédrine, un chimiste amateur
NE PAS UTILISER !
Plainte pour génocide et autres crimes contre l’humanité
neuroleptiques : zyprexa, abilify, haldol, séroquel….
« Nous croyons qu’une pratique plus rationnelle de la psychiatrie éliminerait l’usage d’une médication si dangereuse. » professeurs Breggin et Cohen
le danger des neuroleptiques cachés : “Nous croyons qu’une pratique plus rationnelle de la psychiatrie éliminerait l’usage d’une médication si dangereuse.”
Pfizer a payé 83,6 millions $ au gouvernement fédéral et 68,4 millions $ pour les 50 États et le District de Columbia. En outre, Pfizer a accepté de payer aux États un total de 38 millions de dollars pour régler les
risque de suicide, prescription hors AMM…
 Le nimésulide (Nexen° ou autre) est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui n’a pas d’avantage démontré en termes d’efficacité ou d’effets indésirables, notamment digestifs, par rapport aux AINS de premier choix tel que l’ibuprofène (Advil° ou autre). Mais il est à l’origine de troubles hépatiques parfois mortels, connus depuis de nombreuses années. Plusieurs pays ont retiré ce médicament du marché : Argentine, Belgique, Espagne, Finlande, Irlande,Singapour, etc
Le Noctran, un vieux médicament contre les insomnies, qui expose les patients à un cumul de risques d’effets indésirables, fait l’objet d’une mesure de retrait du marché qui “sera effective à partir du 27 octobre”, sur décision de l’agence du médicament (Afssaps).
sont en train de tuer des milliers de personnes chaque année
Il est plus fort que l’héroïne et plus puissant que l’OxyContin
En Colombie-Britannique, il a tué près de 80 personnes en 2014 et était responsable pour un quart de tous les décès, de médicaments jusqu’à de seulement cinq pour cent en 2012. En Ontario, où 625 personnes sont mortes d’overdose aux opiacés en 2013, fentanyl a été impliqué dans 133 de ces cas et, chaque année, il tue maintenant deux fois plus que l’héroïne.
En 1997 les fenfluramines, rendues responsables aux Etats-Unis d’atteintes des valves cardiaques et d’hypertensions artérielles pulmonaires (HTAP), sont définitivement proscrites
Les décès d’overdoses de médicaments opiacés tels la morphine, la codéine, l’oxycodone (ex., OxyContin), l’hydrocodone (ex., Vicodin), l’oxymorphone (ex., Opana) et la méthadone
CANADA
MORTEL PRESCRIPTION de Oxycodone, Antalgique opiacé fort
  »39 embolies pulmonaires et 54 thromboses veineuses profondes »
La prise d’antalgiques légers (aspirine, anti-inflammatoires, mais aussi paracétamol) au cours de la grossesse constitue un facteur de risque d’anomalies du développement de l’appareil reproducteur des fœtus mâles
Première cause d’intoxication médicamenteuse en France.
Ce « médicament » pourrait vous tuer
Aux Etats-Unis, les overdoses de paracétamol envoient 55 000 à 80 000 personnes chaque année aux urgences, et en tuent 500, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention)
traitement de l’ostéoporose post-ménopausique
« un médicament plus dangereux qu’utile »
Un médicament anti-allaitement sur la sellette
effets secondaires
Propecia, Proscar, (finastéride) : Traitement contre la chute de cheveux
Effets secondaires de propercia : impuissance, dysfonction érectile, baisse de libido, dépression, cancer de la prostate, suicide…
PROPECIAHELP effets secondaires info & forum
propecia
Parmi ceux qui souffrent de ces effets, on ne sait pas combien seront impuissants à vie
primperan (neuroleptique caché) interdit aux enfants Ce médicament contre les nausées et vomissements et ses génériques, sont désormais contre-indiqués chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans.
L’ANSM rappelle que l’utilisation d’un médicament inhibant la lactation doit être réservée aux situations où l’inhibition de la lactation est souhaitée pour raison médicale
il faut désormais se protéger aussi des médicaments
Une nouvelle affaire de médicaments dangereux : De nombreux malades, atteints de la maladie de Parkinson, sont victimes des effets secondaires terrifiants de plusieurs médicaments. Didier Jambart réclame 450.000 euros de dommages « GSK ne pouvait pas l’ignorer ! ».Des centaines de personnes, en France, ces jours-ci, réalisent qu’ils ne sont ni fou ni pervers. Juste victime d’un médicament. La justice a finalement décidé de condamner le laboratoire GSK qui commercialise Requip® à 117.000 eurode dommages et intérêts
Les dangers de la ritaline
Le site officiel de Fred A. BaughmanJr., MD (Neurologue, Pediatric Neurology
Le docteur Block est un expert international
Les dangers de la ritaline
Parmi les 764 patients sous ® Risperdal, 29 cas d’événements AVC et d’AVC ont été vu, en plus de quatre décès
sa propension grave (30% des grossesses sous Roaccutane) et fréquente à provoquer des malformations congénitales chez la femme enceinte (depuis mars 1997
Le roaccutane, avant d’être un médicament anti-acné, était utilisé comme médicament lors de sessions de chimiothérapies lourdes (traitement contre le cancer).
l’histoire : Le médicament Accutane pour l’acné est l’un des plus dangereux produits sur le marché aujourd’hui.
association d’Héroïne et de Rohypnol : C’est le Rohypnol qui est dangereux !
le magazine a passé en revue 37 médicaments pour adultes qui revendiquent une action soit contre la toux sèche, soit contre la toux grasse, vendus en pharmacie sans ordonnance. Le verdict est sanglant : seule une minorité d’entre eux est recommandé, les autres étant jugés « sans intérêt ».
assimilé aux benzodiazepines
Les somnifères peuvent être dangereux pour votre santé ou causer la mort par cancer, une maladie cardiaque ou d’autres maladies.
La revue Prescrire demande le retrait de l’anxiolytique Stresam ®
Tamnbocor / flécaïnide : Médecine mortelle : pourquoi des dizaines de milliers de Patients cardiaques sont morts dans la pire catastrophe de médicament de l’Amérique Il s’agit d’un excellent compte rendu des effets de permettre la commercialisation des Tamnbocor (flécaïnide) comme un anti-arythmique issu des paramètres intermédiaires « de substitution ». Plus tard, il  y avait reconnaissance qu’en fait le médicament était associée à des taux accrus de mort cardiaque.
« Il n’est pas raisonnable d’exposer » les personnes atteintes de sclérose en plaques, « quelque soit la gravité de la maladie« , « aux nombreux effets indésirables graves » du natalizumab (Tysabri) et de l’alemtuzumab (Lemtrada) pour des bénéfices très incertains, estime la revue Prescrire dans son numéro de décembre.
tamoxifène provoque le cancer et l’EPA est au courant
Un médicament pour nous pigeonner
les effets indésirables l’emportant sur les bénéfices.
Si le Tamiflu n’est pas plus efficace que le paracétamol, il faudra se demander un jour pourquoi et dans quelles conditions le gouvernement français en a acheté 24 millions de doses
En tout, depuis 2001, 67 Japonais sont morts après avoir avalé du Tamiflu
Le Tramadol, un médicament qui remplace le Di-Antalvic, aurait des effets secondaires importants. Cet antidouleur provoquerait notamment une forte addiction, révèle ce mercredi Le Parisien.
je voulais souligner la dangerosité du tramadol, en général et essentiellement chez les personnes âgées.
Nous avons ainsi voulu parler aujourd’hui de deux médicaments opiacés, la codéine (neo-codion, dafalgan et efferalgan codeiné, Tussipax, padéryl, etc) et le tramadol (Ixprim, Zumalgic, topalgic, contramal, zaldiar, etc). Ils ne font pas de bruit, mais de plus en plus de personnes parlentt de leurs difficultés avec ces substances sur  le forum Psychoactif (forum vendu aux médecins et aux labos !) d’où nous avons extrait les témoignages ci-dessous. Ces opioïdes, analgésiques de niveau II, sont d’accès facile, en vente libre pour la codéine et prescrit facilement par les médecins pour le tramadol (comme pour les règles douloureuses ou les douleurs dorsales par exemple).
C’est un analgésique morphinique qui la particularité d’inhiber la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, ce qui modifie le tableau de l’intoxication (agitation, confusion, tachycardie, poussées hypertensives, convulsions).
La balance bénéfices-risques du traitement hormonal substitutif de la ménopause est défavorable en raison d’un risque accru cardiovasculaire et de cancers du sein. Il expose aussi à un risque de cancers de l’ovaire.
votre enfant sera la prochaine victime de ce vaccin mortel
Stop gardasil
“Vaccination, Le Génocide Silencieux”
liens et vidéos d’informations vaccins
Il est estimé par la FDA que le plus de 140000 Américains ont été blessés et plus de 50000 Américains sont morts après la prise de Vioxx. Dr. Compter que la mort “est l’équivalent de la guerre du Vietnam
La FDA est responsable de 140000 crises cardiaques et 60000 morts Américains.C’est un plus grand nombre de personnes qui ont étés tuées que dans la guerre du Vietnam
Les coxibs tuent des miliers de personnes
Le celebrex aurait tué 75 000 personnes
selon le livre : remèdes mortels et crime organisé du professeur peter Gotzsche
les essais cliniques n’ont pas démontré d’efficacité du célécoxib supérieure à celle d’un AINS classique
ATTENTION: Si vous prenez actuellement les médicaments Celebrex, il est possible que vous risquiez de graves problèmes de santé, notamment la crise cardiaque et accident vasculaire cérébral
syndromes parkinsoniens imputables à la trimétazidine
La trimétazidine (Vastarel° ou autre) reste commercialisée malgré son absence d’efficacité clinique tangible et ses nombreux effets indésirables. Sa dispensation nécessite désormais une prescription médicale ; il vaut mieux la retirer du marché.
Voltaren, pennsaid (diclofenac) / AINS : comporte des risques d’importants effets secondaires cardiovasculaires quasiment identiques à ceux du .Vioxx
Des chercheurs réclament le retrait d’un médicament antidouleur couramment utilisé partout sur la planète, en raison d’un risque élevé de crise cardiaque et d’autres problèmes cardiovasculaires.
Le diclofenac, un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien (ou AINS), est souvent prescrit pour soulager la douleur et réduire l’inflammation provoquées par l’arthrite.
voltarène / diclofénac  / AINS
morts massives des vautours
Viagra (citrate de sildénafil),
Une étude publiée en Mars 2000 a révélé que sur les 1473 événements indésirables rapportés de la FDA dans les deux ans, 564 décès Viagra ® ont été signalés. La plupart de ces décès ® Viagra ont été causés par des complications cardiovasculaires.
il a un «risque accru de causer des dommages importants pour le patient». Sa dangerosité a encore été soulignée par la FDA, qui a inclus le «Diluant du sang»  certaines des contre-indications et avertissements les plus sérieux tels que les saignements intracrâniens et gastro-intestinaux. Xarelto est également dangereux en raison d’un risque sérieux de paralysie permanente
Ici, en plus de rappeler les liaisons dangereuses entre certains médecins et l’industrie pharmaceutique, le médecin pointe du doigt les nouveaux anticoagulants oraux (les NACO, dont Pradaxa®, Xarelto® et Eliquis®) et les antiagrégants plaquettaires (AAP).

les résultats des essais cliniques menés sur les NACO ne sont pas fiables, car menés « sur des malades idéaux, sélectionnés, et non représentatifs de la population générale. » Sauf qu’en réalité, cette méthode est la base de tous les essais cliniques donnant lieu à une autorisation de mise sur le marché, pour éviter les biais

Ce traitement a été prescrit à 10 700 personnes depuis sa mise sur le marché au Japon le 19 novembre 2013. Les causes des 17 décès comprennent notamment des infarctus du myocarde, embolies pulmonaires et suffocations après vomissements. Dans de nombreux cas, les décès sont survenus environ 40 jours après les injections du médicament.
LES MEDICAMENTS LES PLUS DANGEREUX : Les antibiotiques, Les corticoïdes ou corticostéroïdes, Les Barbituriques, Les tranquillisants
Produit cancérigène de première catégorie et perturbateur endocrinien puissant prescrit à des jeunes femmes en parfaite santé, des milliers de Françaises subissent des problèmes de santé graves à cause d’elle chaque année. Certaines en meurent. Sans parler des millions d’autres à qui elle gâche la vie à cause de ses effets secondaires « bénins » : dépressions, migraines chroniques, prise de poids ou baisse de libido.
On la suspecte aussi de jouer un rôle dans les épidémies de cancer du sein, d’infertilité et de maladies auto-immunes qui explosent ces dernières décennies. La science, censée nous en informer, se révèle plus que défaillante en la matière. Pendant ce temps-là, une industrie multimillionnaire prospère.
les effets secondaires potentiellement mortels, y compris les attaques cardiaques, les AVC, la maladie de la vésicule biliaire, la thrombose veineuse profonde (TVP) et l’embolie pulmonaire (EP)
danger !
En Grande-Bretagne, 57 décès ont été rapportés chez des personnes suivant un traitement au Zyban
un taux de mortalité plus élevé sur Zyprexa que sur toute autre antipsychotiques jamais enregistré
« Ex membre de la FDA Dr David Graham, qui a sonné l’alarme sur le Vioxx, a déclaré au Congrès que les neuroleptiques atypiques comme le Zyprexa tuent quelques 62000 personnes par an dans des utilisations non approuvées »
Le Dr David Healy, psychopharmacologiste, expert internationalement reconnu, a fait remarquer que le taux de suicide, de mort et de tentatives de suicide liées au Zyprexa ayant eu lieu pendant les essais cliniques de pré-commercialisation a été “le plus élevé que tout autres médicaments psychotropes dans l’histoire
. . .
L’histoire :
l’histoire de la mafia médicale
L’industrie pharmaceutique mène une guerre implacable, au budget colossal, aux manœuvres impitoyables, aux techniques innombrables, contre nos santés. Une histoire des médicaments…
Coordination contre les méfaits de Bayer Depuis plus de 30 ans, la « Coordination contre les méfaits de Bayer », basée à Düsseldorf, non loin du siège de l’entreprise, passe au crible les activités de la multinationale allemande
On aurait pu penser, qu’après la fin de la guerre, e n raison de leur participation à l’assassinat des mil lions de personnes à Auschwitz, les membres du conseil d’I.G. Farben auraient été « condamnés » par les entreprises pharmaceutiques US. Rien n’aurait pu être plus expl icite. Avez-vous déjà entendu parler de Bayer Corporat ion ? En 1956, Bayer a nommé Fritz ter Meer, d’I.G. Farben , ( criminel de guerre reconnu coupable au procès de Nuremberg par les membres du jury pénal), comme prés ident de son conseil d’administration. (Joseph Borkin, Le Crime et la Répression d’IG Farben )
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Les médicaments dangereux : « Comment empêcher votre docteur de vous tuer »

  1. tebourbi dit :

    on prend quoi alors. on se laisse emporter par les maladies

  2. ritaa dit :

    j’ajoute à la liste STRESAM qui provoque une réaction d’empoisonnement du à la capsule bleu l’indigotine interdite au japon, australie etc… et le contenu n’est pas mieux . Ma propre fille en a été victime cela a provoqué un syndrome de Reynaud hiatrogène qui signifie provoqué par le médicament.
    a la question de tebourbi : on prend quoi alors ?: je dis qu’il faut avant tout connaitre son droit de refuser ce que le médecin nous donne et lui demander quelle est l’aure alternative, à savoir des plantes car elle agissent avec le temps j’ai soigné une personne qui avait le claustridium difficile grace à la sauge mais durant 15 jours et la tisane plusieurs fois par jour il faut savoir persévérer au bout de deux semaines, guérison totale alors que ce microbe était nosocimial , attrapé au sein de l’hopital et ils n’ont pas su la guérir elle était entre la vie et la mort il a presque fallu se battre en justice pour qu’ils la fasse sortir de l’hopital ou elle était !
    En France, on sait que le diplome d’herboriste a été supprimé, mais cela c’est un autre sujet, d’ordre financier il n’y en a que pour les gros sous la guérison n’est pas le sujet principal des industries pharmaceutiques et des capitaux liés à cette industrie….

    • Gicquel dit :

      Bonjour, j’ai pris 2 fois du stressam et j’ai eu de fortes douleurs à l’estomac et vomissements, mais aucuns commentaires sur la notices concernant cet effet indésirable ! Pouvez vous me dire si votre fille à eu les même simptômes. Merci

      • ritaa dit :

        je n’avais pas repris ce site depuis longtemps, je répond toutefois à Gicquel : ma fille a eu aussi des douleurs au ventre mais supportables c’est surtout dans la bouche au niveau du palais qu’elle ressentait une gêne affreuse et son angoisse au lieu de s’atténuer était amplifiée, l’horreur !. Au moins maintenant elle a pris conscience du danger des médicaments et n’a pas confiance non plus aux produits de beauté car testés sur les animaux et bourrés de conservateurs….

    • medicament88 dit :

      C’est fait, je l’ai ajouté

  3. Phèdre dit :

    On irait plus vite en soulignant que tous les médicaments sont potentiellement dangereux! Et pour cause, c’est une chimie synthétique qui a été composée par l’Homme, lequel ne pense pas toujours à tout… C’est un peu le principe de désinfecter à la Javel: beaucoup de médecines allopathiques agissent aveuglément, globalement, sans distinction entre le mal qu’elles doivent soigner et l’être qui se défend.

    De là à cracher sur tout en hurlant à l’hérésie… Les anti-dépresseurs par exemple, avant de les déclarer inefficaces, ce serait bien de vérifier sur le terrain peut-être? Parole d’une ancienne dépressive. Ces médicaments n’ont jamais eut vocation de guérir la dépression, mais servent à stabiliser un état émotionnel pour permettre un travail psychothérapique (le seul moyen de s’en sortir). Et quand on est dedans, croyez-moi, ce n’est pas un luxe.

    Et pensez que la femme qui écrit ces lignes est en seconde année d’herboristerie (le diplôme d’État n’existe plus, mais la formation si), pro-plantes et contre la médication massive! Oui, les médicaments allopathiques ont un potentiel dangereux, et oui, ils sont à manier avec une très grande précaution. Ce ne sont pas des remèdes magiques. Mais les remèdes magiques n’existent pas.
    Dans la mesure du possible, il est préférable de se soigner de la manière la plus naturelle, pour l’équilibre du corps et de l’esprit, mais cela ne suffit hélas pas toujours…

    Cordialement

    • khada yamina dit :

      Pour ma part et en connaissance de causes tout les médicaments allopathiques ne sont (pour certains) efficaces qu’ en traitement de courte durée et aussi sur la douleur…dès qu ‘il s ‘agit de traitement au long cours voir à vie il vaut mieux s ‘abstenir car trop de toxicité et donc forcément nuisibles pour la santé.C’est juste une question de bon sens: une pilule quel quelle soit ne peut pas rééquilibrer le terrain par contre elle supprimera des symptômes qui créeront l ‘illusion d ‘être guéri et c ‘est là tout le danger!!!
      Je pense qu « il appartient a chacun de prendre sa santé en mains par une bonne hygiène de vie et de cesser de croire que la maladie est une fatalité car cela fait le jeux de Big pharma qui s ‘enrichit en vous tuant en toute légalité.

  4. Pierrette Lebourgeois dit :

    je prends un quart de beta bloquant depuis des années il y a t il un risque

  5. Pour la pilule pantoprazole j’ai été très malade pendant 4mois il disait que cetainpas un cancer un autre disait non j’avais toute les effets cecondaire de cette pilule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s