quelques listes de médicaments dangereux, défectueux voir mortels

une liste de médicaments défectueux
la liste du cabinet Parker Wicheman et Alonso
une liste des alertes : Accupril  Accutane (roaccutane)  Aceon Actimmune  Actonel Actoplus Met Actos  Adderall  L’alemtuzumab ( alemtuzumab ; Campath )  L’alendronate ( Fosamax , alendronateAleve Almotriptan  Altace  Amerge  L’amiodarone ( amiodarone ; Cordarone ; PaceroneAmnesteem  Sels d’amphétamine ( sels d’amphétamine ; AdderallAnaprox Aranesp
Une liste de worstpills
Liste du professeur Gotzsche de ce qu’il faut éviter :
Les antidépresseurs pour tous, car il est très probable qu’ils ne fonctionnent pas, même pour les cas graves de dépression.
Tous les médicaments du cerveau actifs chez les enfants.
Les antipsychotiques et autres drogues du cerveau-active pour les personnes âgées. Les médicaments psychotropes devraient servir aussi peu que possible et surtout dans des situations très aiguës, car ils sont très dangereux lorsqu’ils sont utilisés à long terme contre la démence et car ils ne fonctionnent très probable pas.
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens utilisés pour l’arthrite, des douleurs musculaires et des maux de tête, l’ibuprofène en vente libre, à faible dose. Ces médicaments doivent être utilisés le moins possible.
Les Mammographies de dépistage, car elles ne prolongent pas la vie, alors qu’elles rendent beaucoup de femmes en bonne santé, malades par l’intermédiaire de surdiagnostic et conduit à la mort prématurée pour certains parce que la radiothérapie et la chimiothérapie augmente la mortalité lorsqu’ils sont utilisés pour d’inoffensifs cancers détectés lors du dépistage.
Les médicaments pour l’incontinence urinaire, car ils ne fonctionnent très probable pas.
1. Analgésiques à base d’opiacés, 2. Sédatifs, 3. Antipsychotiques, 4. Antidépresseurs, 5. Anticoagulants, 6. Médicaments contre le cholesthérol, 7. AINS, 8. Tylenol, 9. Aspirine, 10. Antibiotiques
une vidéo du professeur philippe Even
Actos (diabète) , … Arcoxia, Arixtra, Bleu patente V, Byetta (diabète), Celance, Cervarix, Champix (sevrage tabac), Cimzia, Colokite, Cymbalta (dépression), Diantalvic, Efient, Elaone, Equanil (sevrage alcool), Exjade, Ferrisat, Fonzylane, Galvus, Eucreas, Gardasil, Gliven, Hexaquine, Intrensa, Isentress, Ianumet, Ianuvia, Ketum, Levothyrox, Lipiocis, Lyrica, Mepronizine (insomnie), Methadone, Ritaline, Mynocine, Multaq, Nexen, Noctran (sommeil), Ongliza, Orienca, Parlodel, Pedea, Pholcodine (toux), pradaxa,praxinor (hypotension), prevenar, primalan, procoralan,protelos,protopic, revlimid, Rivotril, Roacterma, Rohypnol (sommeil), Soriatane, Stablon (dépression), Stelara, stilnox, Subutex, Thalidomide Celgene, Toctino, Tramadol, Trivastal, Tysabri (sclérose), Valdoxan, Vastarel, Vfend, Victoza, Xarelto
Médicaments cardio-vasculaires : 4 vasodilatateurs coronaires et artériels : Adancor (Derono), Ikorel (Sanofi), Vastarel et Trivastal (Servier), 1 anti-insuffisance cardiaque : Procoralan (Servier),  1 antiarythmique : Multas (Sanofi), 3 anticoagulants ou antiagrégants : Ticlid (Sanofi), Pradaxa (Boehringer), Xigris (Lilly). Pilules contraceptives : Cycleane, Mercilon, Varnoline (Schering Prough), Melodia, Yaz, Diane 35, Jasmine-Jasminelle (Bayer), Carlin, Triafemi, Holgyème (Effik), Minesse (Wyeth), Felixita (Theramex), Lumalia (Pierre Fabre), Evépar (Mylan), Minerva (Biogaran). Anti-inflammatoires : Indocide (MSD), Nexen (Therabel), Ketum cutané (Ménarini), Celebrex (Pfizer), Arcoxia (MSD). Antidiabétiques : Byetta (Lilly), Victoza (NovoNordisk), 8 Gliptines : Galvus et Eucrers (Novartis), Januvia et Janumet (MSD), Xanuvia et Velmétia (Pierre Fabre), Trajenta et Onglyzia (Boehringer), 2 glitazines : Actos et Compecta (Takeda). Antiparkinsonniens : Celance (Lilly), Parlodel (Pfizer, également prescrit pour inhiber la lactation lors de l’allaitement), Requip (GSK) et Tasmar (Madiapharma). Anti-ostéoporose : Protelos ( Servier). Médicaments psychiatriques : Ritaline (Novartis), Concerta (Janssen), Tofranil (CSP), Anafranil (Sigma-Tau), Surmontil (Sanofi) et Stablon ( Servier). Anticrampes musculaires : Hexaquine et Quinine-vitamine C (Goménol) et Okimus (Biacodex). Stimulant respiratoire : Vectarion (Servier). Antitabac : Champix (Pfizer) et Zyban (GSK). Anti-angiogènes en cancérologie : Avastin (Roche).
et leurs indications médicales
10 médicaments à retirer du marché Actos, Adartrel, Di-Antalvic, Hexaquine,Intrinsa, Ketek, Nexen, Vastarel, Zyprexa, Zyban
à retirer du marché sans attendre : Actos (diabète), Arcoxia (arthrose, rhumatologie), Equanil (sevrage alcoolique), Hexaquine (crampes), Nexen (douleur), Valdoxan (dépression), Vastarel (angine de poitrine, vertige, acouphènes) et Zyban (sevrage tabagique) » Les autres médicaments à éviter sont le Procoralan (angine de poitrine instable) ; l’Intrinsa (testostérone contre la baisse du désir féminin) ; le Ferrisat (carence en fer) ; le buflomédil (Fonzylane et génériques retirés du marché en février, rappelle la revue) ; le Cymbalta (dépression) ; le Protopic (dermite atopique) ; Victoza, Eucréas et Galvus (diabète) ; Multaq (fibrillation auriculaire, un trouble du rythme cardiaque) ; Praxinor (hypotension) ; Mépronizine, Rohypnol et Noctran (insomnie) ; Celance (Parkinson) ; Alli (obésité) ; Protelos (ostéoporose postménopause) ; Arixtra et Xarelto (prévention des thrombo-embolies veineuses) ; Zypadhera(zyprexa) (schizophrénie, récidive de trouble bipolaire) ; Tysabri (sclérose en plaques) ; Champix (sevrage tabagique) ; Ketum gel (tendinites superficielles).
es produits de synthèse actuels n’ont rien à voir avec aucune des substances produites par la vie. Construits de toutes pièces, ce sont des corps morts et leur introduction dans l’organisme, du fait qu’il s’agit de corps chimiques étrangers à nos structures, provoque leur rejet. Ce rejet, hélas ne s’effectue pas sans léser divers organes de manière irréversible.
liste de ces produits chimiques / médicaments que tant de personnes bien intentionnées vous font avaler depuis des années
revue Prescrire : Les arrêts de commercialisation depuis 1981
liste de plus de 70 médicaments : Ces molécules qui mettent en danger la vie des seniors (les médicaments qui ont un effet dit «anticholinergique» favorisent la mortalité des personnes âgées.) Le Figaro cite des tranquillisants tels que Largactil, Terfluzine, des antitussifs tels que Broncalene, Broncorinol, des antidépresseurs tels que Elavil, Laroxyl, Tofranil, des antihypertenseurs comme Atenolol, des diurétiques comme Aldalix, Furosemide, des antiashmatiques comme Asmabec, Beclojet, des antiépileptiques comme Tegretol, des molécules prescrites dans le traitement du glaucome telles qu’Azarga, Combigan, Cosopt ou pour les incontinences urinaires comme Ditropan, Oxybutynine
Des médecins listent 13 médicaments dangereux à retirer (Revue Prescrire, Mutualité française)
L’antidiabétique Actos (pioglitazone), Art 50 (diacéréine) et Chondrosulf (condroïtine), contre l’arthrose de la hanche et du genou,  antidépresseur Cymbalta (duloxétine),  antidouleur Ixprim (paracétamol et tramadol), antidiabétiques Januvia et Xelevia (sitagliptine), anti-inflammatoire Nexen (nimésulide), antidépresseur Stablon (tianeptine), Structum, Vastarel (trimétazidine), Zyprexa ou Zypadhera (olanzapine).
Les médicaments contre le rhume, la toux, les maux de gorge et les troubles intestinaux dont le rapport bénéfice/risque est défavorable en automédication, selon 60 millions de consommateurs.
– Rhume : Actifed Rhume jour et nuit, Actifed Rhume, Actifed États Grippaux, Doli État Grippal, Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine, Fervex Phéniramine adulte sans sucre, Humexlib paracétamol chlorphénamine, Nurofen rhume, Rhinadvil Rhume ibuprofène et pseudoéphrédine.
– Toux : Bronchokod toux grasse sans sucre adultes 5 %, Exomuc toux grasse orange, Fluimucil orange, Humex toux sèche oxomézanine caramel, Mucomyst toux grasse orange, Néo-codion, Toplexil sans sucre.
– Maux de gorge : Colludol, Drill Miel Rosat, Drill Tétracaïne, Hexaspray, Humex mal de gorge, Maxilase maux de gorge, Strefen sans sucre orange, Strepsils lidocaïne. – Troubles intestinaux : Contalax (constipation), Dragées Fuca (constipation), Ercéfuryl (diarrhée), Pursennide (constipation).
la plupart des médicaments sont des neurotoxiques dangereux
dr dach : Protégez votre famille des mauvais médicaments
«Les méfaits ne sont souvent pas reconnus, ignorés, refusés, cachés ou attribués à d’autres causes», a déclaré le professeur Andrew Herxheimer, pharmacologue et membre émérite du Centre Cochrane du Royaume-Uni, à l’ écologiste dans une déclaration écrite.
sont des médicaments dangereux : une liste partiel
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s