La fraude médicale, les rois de la corruption

http://users.skynet.be/nomoreillusions/fraudemedicale.html

extraits :

Le Dr Benjamin Rush, médecin de George Washington et signataire de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis en 1776, avait prévenu:

« À moins que nous n’incluions la liberté thérapeutique dans notre Constitution, la médecine installera un jour une dictature que nous sommes incapables de concevoir pour le moment. »

Il y a un autre aspect de la fraude à très large échelle au sein d’un paquet d’industries pharmaceutiques, corruptrices jusqu’à la moelle. Cette industrie ne se contente pas seulement de corrompre des ministres, ou des personnes des instances européenne du médicament, elle ne se contante pas seulement de soudoyer des présidents d’ordre de médecin, elle ne se contente pas de faire des tests sur des orphelins pour qu’aucuns parents ne crient au scandale. C’est tout au long de la chaîne que la moisirure morale, l’état mentale MAFIEUX qui fait de cette industrie une usine pire que les cheminées des camps de concentration, car cette industrie tue un gigantesque paquet de monde par toutes ses fraudes.. et la pile de cadavres est bien supérieur au camps de la mort, même si cela vous semble impossible.

Par exemple les essaies de médicaments biaisés, trafiqués, truqués sont légion, ceci semble pas du tout connu par l’ensemble de la population qui continue à faire des dons pour des tas de recherches médicales "dites" scientifiques pour les rassurer mais mieux les plumer; ce qui semble de plus en plus scientifique: c’est l’opérandi mafieux de cette l’industrie, et là il est tant de dire stop.

Par exemple les essais cliniques biaisés de médicaments pris en dernière phase d’admission sur le marché:
Le biaisage organisé des résultats commence au moment où on remarque que le médicament est considéré comme n’étant pas plus efficace qu’un placebo — Alors la société pharmaceutique (qui parraine) biaise volontairement alors les résultats. L’essaie est étudié rétrospectivement, on remonte en arrière pour trouver une date antérieure au moment où les cobayes humains peuvent être affichés comme étant mieux portant que les cobayes humain de l’expérience prenant une pilule en sucre (ou plus le médicament). L’essaie clinique est alors remis en page on lui refait la façade pour la publication comme s’il était un essaie plus court, un test pour commencer alors qu’il a été refondu et écourté. Et les preuves accablantes de l’inefficacité sont sabordées, mises au oubliette, pouff passé au trou noir.

… voir par ici…>

One of the key early studies done on Xanax, funded by the manufacturer, Upjohn, was led by James Ballenger and published in the Archives of General Psychiatry 45 (1988): 413-22.

Psychiatrist and author Peter Breggin checked out Upjohn ads which were stating that the effects of the drug had been tallied for eight weeks. But the small print indicated Xanax had only been evaluated for four weeks.

http://www.nomorefakenews.com/archives/archiveview.php?key=1392


01 Février 2008
http://www.lepoint.fr/content/france/article.html?id=221769

La mise en examen de responsables des sociétés pharmaceutiques GlaxoSmithKline et Sanofi Pasteur MSD pour "tromperie aggravée" et celle de cette dernière pour "homicide involontaire" concerne potentiellement la majeure partie de la population du pays. De 1994 à 1998, 14 millions d’adultes et sept millions d’enfants de moins de 15 ans ont été vaccinés contre l’hépatite B.


USA: un laboratoire poursuivi pour vente d’antidépresseurs pour enfants

WASHINGTON – Le gouvernement américain a déposé plainte mercredi contre le laboratoire pharmaceutique Forest qui a selon lui mis en vente des anti-dépresseurs pour enfants, contre l’avis de l’autorité régulatrice, et a payé des pots-de-vins à des médecins pour les prescrire.

(©AFP / 25 février 2009 23h27)
http://www.romandie.com/infos/news2/090225222733.z51yaq6r.asp


News Target a obtenu des
documents de la FDA
(Food and Drug Administration)
et d’autres sources qui révèlent:
la FDA était tout à fait au courant depuis plusieurs années que le Virus Papilloma humain (HPV) n’a AUCUN lien direct avec le cancer du col.

NewsTarget.com a aussi appris qu’il a été prouvé que le vaccin contre le HPV n’avait aucune valeur pour enlever le virus HPV des femmes qui avaient déjà été exposées au HPV (et qui incluent la plupart des femmes sexuellement actives), remettant ainsi en question la justification scientifique de la politique de "vacciner obligatoirement tout le monde".

Cette histoire révèle l’évidence: le vaccin GARDASIL (de Merck, la même firm produisant le mortel vioxx) couramment administré pour le HPV peut augmenter le risque de lésions cervicales précancéreuses à un taux ALARMANT de 44,6% chez certaines femmes.

Il s’avère que le vaccin peut être de loin PLUS dangereux pour la santé des femmes que de ne rien faire. Cette information révèle des détails sur une énorme fraude à la santé publique qui est pérpétrée sur le peuple américain, incluant les responsables de la FDA, les promoteurs des industries pharmaceutiques et même les gouverneurs de certains états comme le Texas.

http://www.naturalnews.com/Report_HPV_Vaccine_5.html


Près de 200 écolières de l’État de Victoria ont été touchées et 10 jeunes filles ont été admises à l’hôpital après évanouissement ou effondrement suite à l’injection de Gardasil.
http://caramiloudmysterieuse.spaces.live.com/blog/cns!D8E35FE50A5226FC!471.entry


Les experts chargés de conseiller les services de santé pour la mise sur le marché de tel ou tel médicament sont presque tous salariés des laboratoires fabriquant (pour le GARDASI® les deux experts John Bosnego et Alan Show étaient des biologistes employés par le laboratoire fabriquant le vaccin).

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=30223


France:

Les laboratoires Eli Lilly ont mis en place une politique de remises tarifaires sur un médicament, le dobutrex, à la CONDITION que les établissements hospitaliers achètent en même temps de la vancomycine, un antibiotique de Eli Lilly. Les hôpitaux se plaignent de la hausse de prix du dobutrex. Ainsi est mise en évidence la stratégie commerciale des laboratoires Lilly. Cette société a jusqu’en 1988 le monopole de la vente de la vancomycine. Mais, à partir de 1988, d’autres laboratoires proposent aux hôpitaux un générique de vancomycine à un prix inférieur. Afin de maintenir sa part de marché sur la vancomycine, la société Eli Lilly décide donc d’utiliser un autre marché, celui du Dobutrex,qui est lui toujours en monopole. Lilly augmente le prix du dobutrex et propose parallèlement d’accorder des remises sur ce même produit, à condition que les hôpitaux achètent sa vancomycine. Les laboratoires Lilly sont donc en position dominante sur le marché du dobutrex et abusent de cette position dominante pour imposer des achats sur le marché de la vancomycine et évincer leurs concurrents.
Car le dobutrex est indispensable, du fait de ses indications thérapeutiques et de ses propriétés pharmacologiques.

http://www.finances.gouv.fr/notes_bleues/nbb/nbb303/cerutti.pdf


Par Byron Richards le 25 janvier 2008:

Le Wall Street Journal titre maintenant

VYTORIN-GATE …

L’une des plus grandes fraudes de l’histoire des médicaments.

Les compagnies pharmaceutiques Merck et Schering-Plough en cause; dans des mauvais résultats d’essaies de médicaments contre le cholestérol ont ramassées près de 10 milliards de dollars pour la vente d’huile de serpent. Le médicament en question, Vytorin, était censé prouver qu’il pouvait réduire le risque des maladies cardiaques en diminuant l’épaisseur de la carotide. Cette nouvelle est abscente des médias??
Effectivement une nouvelle étude montre que les statines détruisent les muscles, et le coeur est un muscle?

L’industrie de la STATINE (molécule) est une machine de propagande de 20 milliards de $ par an, produisant des revenus annuels pour cette seule classe de médicaments supérieur à tous les sports professionnels américains réunis!

http://www.wellnessresources.com/newsroom/index.php/content/articles/the_statin_scam_marches_on


Médicaments dangereux (voire mortels), résultats falsifiés, sang contaminé, pollutions diverses, mensonges sur le cancer, le sida, la grippe aviaire, les hormones, les vaccinations…

Sylvie SIMON indique clairement à qui profite cette désinformation et donne la parole à des chercheurs, biologistes, médecins qui tirent la sonnette d’alarme:

source



Fraudes MEDICALES massives au grand jour:

Une société pharmaceutique corrompt des médecins pour qu’ils prescrivent des médicaments et se lancent dans un simulacre d’essais cliniques!

Cet article doit être lu par tous ceux qui s’intéressent à la façon dont l’Industrie pharmaceutique opère réellement en coulisse. Il s’agit ici d’un cas agressif de marketing ayant mal tourné avec un mélange de physiciens corrompus et médecins qui se foutent royalement des patients sur lesquels ils se font du blé, c’est de leur part un quasi total dénigrement à l’égard de la santé du patient. Des médecins ripoux… en veut-tu en voilà …

Et aussitôt c’est du business comme à l’habitude dans le giron pharmaceutiques … de la grande industrie.
Des MEDECINS qui prescrivent des médicaments d’une entreprise pharmaceutique bien déterminée touchent du fric pour éviter la concurrence d’autres firmes pharmaceutiques sur le même créneau mais tout aussi mafieuses; ainsi ces médecins étaient PAYÉ sous le label "frais de consultation" pas moins de 10.000 $.

Et quel genre de consultation font ces Médecins?

Le genre de conseil qui requiert rien d’autres que de signer en blanc…

une feuille blanche et à encaisser le chèque, bien sûr.

vous allez dire ils sont une minorité de tricheurs et bien non: ils sont des milliers de médecins ayant participé à cette cabale criminelle.

Incommensurables sommes d’argents en échange de fourger la camelote en provenance de SCHERING PLOUGH

Il y a l’industrie pourrie mais aussi un paquet de MEDECINS ripoux de chez ripoux.

Et cela il était temps de le dire

http://www.newstarget.com/bribery.html


Médicaments dangereux: le patient à la merci des accidents !

Pour maintenir un profit élevé alors que l’innovation ne suivait plus, certains laboratoires n’ont pas hésité à sacrifier leurs principes éthiques. Scandales, fraudes scientifiques, falsifications de données, études truquées ou biaisées, documents secrets, effets secondaires minimisés, mensonges et dissimulations. Autant de pratiques qui ont coûté la vie à de nombreux patients. La confiance du public est aujourd’hui au plus bas.

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=300003&sid=5492505


Un très important chercheur du nom de Pearson "Trey" Sunderland III à l’Institut National de santé Américain le fameux (NIH) a été inculpé lundi de violation de la loi sur le conflit d’intérêt criminelle en omettant de divulguer des liens financiers qu’il avait avec le géant de la pharmacie rien de moins que le groupe Pfizer, les procureurs ont dit. Il a été accusé d’un délit portant sur les 285000 $ qu’il a accepté sans divulguer ces honoraires de consultation en provenannce de Pfizer! Sunderland aurait convenu avoir accepter 25000 $ par année en frais de consultation, ainsi qu’une taxe de 2500 $ pour assister à une journée de réunions avec l’entreprise, qui ont été faites entre 1997 et 2004 et cela pendant que des études étaient en cours entre le NIH et Pfizer. Selon le document d’inculpation, Sunderland avait fait un arrangement similaire pour recevoir 25000 dollars de plus par an de Pfizer au cours d’une autre étude de deux «biomarqueurs» estimés pour identifier la maladie d’Alzheimer chez les patients.

http://www.newstarget.com/z021255.html


2 Septembre 2006


Arrestation de Duilio Poggiolini membre influent des instances européennes du Médicament

À l’étranger, un énorme scandale a dénoncé la corruption organisée par les laboratoires, prouvant ainsi qu’ils sont prêts à tout pour vendre leur marchandise. En effet, en 1991, Francesco de Lorenzo, ministre italien de la santé, a touché de nombreux pots-de-vin de plusieurs laboratoires, dont SmithKline Beecham . Le Président de cette firme, qui fabrique le vaccin anti-hépatite B, a avoué avoir donné au ministre 600 millions de lires quelques mois avant que ce dernier rende la vaccination obligatoire dans son pays. Francesco de Lorenzo a été inculpé et condamné à plusieurs années de prison ferme, ainsi que Paolo Cirino Pomicino, ancien ministre du Budget, et le Pr. Duilio Poggiolini, membre influent des instances européennes du Médicament, qui fut aussi à la tête de la Direction du médicament dans son pays et Président de l’Ordre des médecins. Plus d’une soixantaine d’autres membres tout puissants du ministère de la Santé ont également été condamnés pour diverses fautes graves que le Giornale per la protezione della salute (n° 6, mars 1998) qualifi ait de « pratiques mafi euses ». Ce qui n’a pas empêché certains d’entre eux de revenir plus tard dans les coulisses des ministères.
Extrait de Sylvie Simon

Enquête pour corruption en Italie

http://www.actions-traitements.org/spip.php?breve450&debut_brevesmemerubrique=90

Une enquête policière se concentrant sur les communications entre 30 médecins et 40 VRP du géant pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline entre janvier 2001 et décembre 2002, suggère après interception par la police, d’e-mails, documents et communications téléphoniques que plus de 3000 médecins professionnels pourraient être impliqués dans un vaste système d’ « avantages » servant à augmenter chaque année de 7 à 8% leurs prescriptions en médicaments de GSK! Les enquêteurs estiment que les quelques 100 millions d’euros déclarés par la firme en Juin 2001 au titre d’« investissements pour la promotion des produits pharmaceutiques », auraient été en fait dépensés en cadeaux gratuits, voyages luxueux y compris, à l’attention des médecins italiens et d’autres professionnels médicaux. La police judiciaire affirme détenir la preuve d’un système national de corruption, qui aurait amené les médecins à augmenter chaque année de 7 à 8% leurs prescriptions en médicaments GSK, en contrepartie de « petits extras » genre voyage aux Caraïbes, systèmes stéréos et autres bonnes bouteilles. Dans certains cas, les médecins recevaient des enveloppes de 300 à 1000 livres, a indiqué le procureur chargé de l’enquête!


GlaxoSmithKline et fabricant belge de médicaments UCB ont donné $500.000 à $999.999 sur l’année fiscal 2006 à la fondation national de l’epilepsy, selon son rapport annuel annuel. Abbott Laboratories et une unité de Johnson & Johnson ont chacun contribué $100.000 à $499.999. Les représentants de 4 compagnies de médicaments sont représenté au board de cette fondation, de même que le patron de PhRMA Billy Tauzin. La fondation sans but lucratif pousse pour passer des lois dans plusieurs Etats qui rendraient plus difficile le passage des patients aux médicaments génériques peu coûteux.

extrait du Wall Street Journal du July 13, 2007, 6:53 am:

http://blogs.wsj.com/health/2007/07/13/big-pharma-states-its-case/?mod=yahoo_hs

arrestation 2005 éxecution 2007


Arrestation de Zheng Xiaoyu ancien ministre du médicament

L’ancien directeur de l’Administration d’Etat de l’alimentation et des médicaments en Chine, Zheng Xiaoyu, qui avait rang de ministre, a été exécuté mardi pour corruption, a annoncé l’agence Chine Nouvelle.
Zheng, 62 ans (Bien: 62 ans), condamné fin mai, a été exécuté après le rejet par la Cour suprême de son appel, a précisé l’agence.
Il avait été reconnu coupable d’avoir touché 6,4 millions de yuans (620.000 euros) de pots-de-vin d’entreprises pharmaceutiques.
Zheng Xiaoyu avait été limogé en juin 2005 après huit ans à la tête de l’Administration de l’alimentation et des médicaments (SFDA), où il avait mis en place un système d’autorisation des médicaments particulièrement controversé.
Ministre exécuté mardi pour corruption par l’industrie Pharma en Chine

Dans le Guardian britannique du 7 février 2002, la grande éditrice d’ouvrages de santé Sarah Bosely a écrit : "Des scientifiques acceptent d’importantes sommes d’argent des compagnies pharmaceutiques pour prêter leur nom à des articles qu’ils n’ont pas écrits, recommandant de nouveaux médicaments – pratique de plus en plus courante que certains redoutent de voir menacer l’intégrité scientifique ".


John Buse, de l’Université de Caroline du Nord – qui est en liste pour devenir le prochain président de l’American Diabetes Association a averti la FDA que l’Avandia pourraient augmenter le risque de crises cardiaques chez ses utilisateurs. Il a également publiquement critiqué l’entreprise "pour manipulation de données flagrantes et sélectives», at-il dit, ce qui aurait bien fonctionné pour faire apparaître ce médicament comme plus efficace et moins dangereux qu’il ne l’est. The New England Journal de Medecine a annoncé qu’il allait publier une étude reliant Avandia à l’augmentation des problèmes cardiovasculaires. L’étude, publiée le 14 juin, a constaté que ce médicament a conduit à 43 % en plus de risques de crise cardiaque et de 64 % plus de risques de mort cardiaque.
http://www.newstarget.com/z022290.html


Et oui les français avalent n’importe quelle pilule au sens propre et figuré, quand vont ils comprendre qu’on les manipule!

Le fameux trou de la sécu de 11 milliards d’euros existe-t-il vraiment ?

Voici les chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu pour 2003:
7,8 milliards non reversés à la sécu sur les taxes sur le tabac
3,5 milliards non reversés à la sécu sur les taxes de l’alcool
1,6 milliard non reversés à la sécu des assurances auto pour les accidentés de la route
1,2 milliard non reversé à la sécu de la taxe sur les industries polluantes
2 milliards de TVA non reversés à la sécu
2,1 milliards de retard de paiement à la sécu pour les contrats aidés
1,9 milliard de retard de paiement par les entreprises …
20,1 milliards d’euros!!!!!!!!!!!!

entre temps…

180 dirigeants français des caisses de protection sociale ont séjourné, AUX FRAIS DE LA PRINCESSE, dans les plus luxueux hôtels de Pékin. Motif : participer à l’assemblée générale de l’association internationale de sécurité sociale qui se tenait du 12 au 18 septembre 2004, dans cette fameuse patrie des droits de l’ homme. Un millier de délégués représentaient 130 pays dont 30 Allemands, 25 Américains.

Coût du séjour des fonctionnaires de la sécurité sociale française : 700.000 euros ! ! !

La Sécu fait la bombe à Pékin Le Canard Enchaîné 22/09/04


C’est une méga-arnaque, avec médecins ripoux, ordonnances volées, et au centre, un énorme trafic de médicaments, qui pourrait porter au total sur près de 20 millions d’euros. Jeudi, la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) a annoncé que la Sécurité sociale avait ouvert une enquête sur une fraude aux médicaments, achetés et remboursés en France, avant d’être revendus en Asie du sud-est, en Afrique et en Europe de l’Est.

http://www.liberation.fr/actualite/societe/208807.FR.php?mode=PRINTERFRIENDLY


Un nouveau rapport révèle que des données impliquants l’insécurité de certains vaccins ont été volontairement supprimé!

A.. Les fonctionnaires suppriment délibérément des données sur la sécurité des vaccins
B.. Ils sous-évaluent délibérément les effets secondaires, qui vont bien au-delà de l’autisme
C.. Ils manipulent la prévalence et la gravité de certaines maladies afin d’effrayer les parents pour promouvoir la vaccination
D.. Ils savent que les nouveaux vaccins qu’ils introduisent maintenant au Royaume-Uni ont tué des enfants avant aux Etats-Unis – Ils se gardent bien d’en avertir les parents.
C’est un scandale que les responsables de la santé sont prêts à jouer avec la santé et le bien-être des autres, leurs enfants – juste pour maintenir à niveau le taux de vaccination.

http://educate-yourself.org/vcd/vaccinedamageinfosuppressed29apr06.shtml

Pfizer, par exemple, a payé $ 430 millions en 2004 pour régler à l’amiable et éviter un procès sur des allégations selon lesquelles il avait encouragé Neurontin, un médicament anti-épileptiques, pour la douleur et les troubles bipolaires.

http://www.ahrp.org/cms/content/view/299/29/

http://www.nytimes.com/pages/business/index.html
————
Amende pour la publicité illégale de son antiépileptique Neurontin (gabapentine), incitant les médecins à le prescrire dans des indications non autorisées, ce qui a porté les chiffres de vente à plus de 3 milliards par an. Le New York Times du 8 octobre nous apprend qu’une cour fédérale des Etats-Unis est en charge d’un autre procès intenté par des usagers et des tierces parties. La cour vient de rendre publics les rapports de plusieurs experts sur les essais cliniques et la stratégie commerciale de Pfizer.

12 rapports d’experts sont accessibles sur Pharmalot.

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/11/pfizer-accuse-de-manipulation-des-etudes-sur-l-efficacite-du.html



Les vaccinations figurent parmi les armes de destruction massive les plus efficaces. Les victimes du vaccin hépatite B, progressivement, rassemblent leurs forces et se regroupent. De scandales en scandales, la santé publique s’est tellement sali les mains et a tellement méprisé le citoyen qu’à l’heure actuelle, les morts qu’elle peut afficher sur son tableau de chasse dépassent ceux qu’ont pu faire les maladies naturelles. Aujourd’hui, l’ennemi passe inaperçu, il est même séduisant, de belle allure : costume cravate, blouse blanche, camisole de laboratoire ou safari suit et tee shirt brodé ONG. Dans le discours, que des bonnes intentions. On massacre mieux quand on ne voit pas le sang couler et que la proie ne s’y attend pas. Il faut que les menteurs, les souteneurs, les aboyeurs, les fossoyeurs, les soldats du peloton d’exécution, tous, soient obligés de rendre compte de leurs actes. http://www.alis-france.com/edito_530.php


En procédant à des plans visant à diffuser la peur et une science pourrie dans le monde, l’OMS vient de mettre en ligne un nouveau jeu.

L’homme peut jouer à ce jeu interactif, mais il est lui même la cible d’une race de personnes: les hommes politiques et les groupes de pression politique.

Ce jeu devrait s’appeler: Créez votre propre épidémie.

THE "CREATE YOUR OWN EPIDEMIC" GAME


2007 Jan 20
Abstract:
The US Center for Science in the Public Interest is calling on organisations and researchers to sign a letter asking the US National Institutes of Health (NIH) to reveal ties to industry among scientists on its advisory committees. The centre’s "integrity in science" project is starting by targeting speakers at a national conference next month on screening for neonatal herpes.

http://healthyskepticism.org/library/ref.php?id=8193


12 October 2006
Selon un rapport d’enquête publié par le Ministère de la Santé israélien, des médecins ont menées des essais illégaux et contraires à l’éthique sur des milliers de patients âgés pendant des années.
D’après le quotidien israélien Haaretz, quatre hauts responsables israéliens médecins sont accusés de mener des expériences médicales illégales sans consentement éclairé sur des personnes âgées atteintes de démence, plusieurs-ont été arrêtés. Les détails du du rapport du Bureau d’État dans leurs conclusions critiquent sévèrement les Hôpitaux impliqués ceci étant divulgués au public par une série d’enquêtes Dans Haaretz, ainsi que d’une séried’investigation TV "Fact".

http://www.ahrp.org/cms/content/view/359/29


2001: Une entreprise de biotechnologie en Pennsylvanie a demandé à la FDA l’autorisation de mener des essais par placebo sur des nourrissons nés en Amérique latine et ayant une grave maladie pulmonaire alors que de tels essais sont illégaux aux États-Unis!

http://www.ahrp.org/history/chronology.php


2001: Le 4 avril Elaine Holden-Able, une infirmière retraitée et en bonne santé, a consommé d’un verre de jus d’orange, qui avait été mélangée à un complément alimentaire pour le bien de la recherche médicale. Ce cas d’expérimentation sur l’Alzheimer par la Western Université et financé par l’industrie du tabac, a tué le cobaye humain dans ce qui fut appelé une tragique erreur humaine ». »l’Office fédéral de la Human Research Protections n’a pas interrogé le personnel des hôpitaux, et a accepté pour la plupart comptant le rapport interne de l’hôpital, n’a demandé aucune pénalités, et a classé l’affaire et n’a pas mentionné la mort dans sa lettre.

http://ohrp.osophs.dhhs.gov/detrm_letrs/nov01f.pdf


1999: A 18 ans, Jesse Gelsinger meurt après avoir été injectés avec 37 milliards de particules d’adénovirus dans une expérience de thérapie génique à l’Université de Pennsylvanie.

http://www.ahrp.org/history/chronology.php


1995: 34 enfants mineurs de New York en bonne santé, sans aucun passé agressif tous des garçons âgés de 6 à 11 ans, ont été exposés à de la fenfluramine dans une expérience non-therapeutic à la New York State Psychiatric Institute. Les enfants ont été exposés à ce médicament neurotoxique pour enregistrer leurs réponses neurochimiques dans le but de prouver une théorie spéculative qui ferai le lien entre agression et marqueur biologique.

http://www.ahrp.org/history/chronology.php


http://daudon.free.fr/page183.html

The Observer en septembre 2000 dans le cadre de la campagne massive de vaccination en Grande-Bretagne :
4 médecins experts du Ministère de la santé déclaraient des liens d’intérêts avec le laboratoire qui gardait dans ses tiroirs plus de 16 000 effets secondaires du vaccin Méningitec (employé en janvier 2001 à Clermont-Ferrand).


Rita Levi Montalcini (prix Nobel de médecine) avouait dans Le Généraliste:
« La recherche est un milieu redoutable. »

D’autant plus redoutable que les divergences entre la science et l’éthique s’amplifient à cause du profit et des besoins économiques.
source


source
En 1988, Norman Swan a remporté le prix Gold Walkley, la plus haute distinction du journalisme australien pour avoir mis à jour une importante fraude médicale sur les ondes de l’émission The Health Report qu’il anime toujours à la radio d’État australienne ABC. Il a révélé des falsifications dans les travaux de recherche de William McBride. Gynécologue vénéré, le Dr McBride s’était fait connaître en 1961. Il avait montré que la thalidomide, un anti-nauséeux pour femmes enceintes, causait des malformations congénitales. Phil Vardy, son associé de recherche au cours des années 1980, a longtemps eu des doutes sur son honnêteté scientifique sans jamais pouvoir le démontrer. Également présent à la conférence, Vardy a raconté qu’un jour, la preuve écrite est arrivée. Le Dr McBride avait trafiqué les résultats de leur plus récente publication. Vardy le savait puisqu’il avait lui-même fait les expériences. Voyant que son patron niait tout malgré les preuves, Vardy a démissionné en emportant avec lui les données incriminantes. Ce n’est que quelques années plus tard que Norman Swan a été mis en contact avec Phil Vardy et que le scandale a explosé.


14 Février, 2007
Les firmes GlaxoSmithKline (GSK), AstraZeneca et Eli Lilly et les négociants internationaux en pétrole et les constructeurs de ponts du Royaume-Uni: Mabey et Johnson SONT SOUS LA COUPE D’UNE ENQUETE pour Pots-de-vin versés au régime de Saddam Hussein en Irak dans le cadre du programme pétrole contre nourriture…
http://www.ahrp.org/cms/content/view/502/29/


29 avril 2007 19H42

On viendrai de découvrir que le diabète pouvait être un facteur de la dépression, or, que lis-je dans un article du New York Times d’aujourd’hui ? ( http://www.nytimes.com/2007/04/25/business/25zyprexa.html?_r=2 ) "U.S. Wonders if Drug Data Was Accurate": le groupe pharmaceutique Eli Lilly aurait caché que son médicament vedette, l’antipyschotique Zyprexa, aurait des effets secondaires sérieux, comme le diabète et la prise de poids ! La FDA (Food and Drug Administration), agence du médicament US, est en train d’enquêter sur le fait qu’ Eli Lilly lui aurait fourni des informations inexactes sur les effets secondaires du Zyprexa, notamment la prise de poids et le diabète. Le Zyprexa rapporte à Eli Lilly 4 Millions de dollars annuels. Ce n’est pas la première fois qu’Eli Lilly truque ses études. La même chose s’est produite pour les effets secondaires du Prozac, accusé de déclencher des comportements violents et suicidaires. James B. Gottstein, un avocat qui représente des patients a même déclaré que nombre de ses patients ont été forcés de prendre le Zyprexa contre leur volonté. Bienfaits pour la santé ? Non, empoisonnement et escroquerie,tout simplement.

http://www.naturavox.fr/Industrie-du-Medicament-Petit-dictionnaire-des-idees-recues.htm


Une amende de 704 millions de $ pour le groupe pharmaceutique suisse Serono et ses filiales américaines, accusés de fraude pour augmenter les ventes de leur médicament antisida, la Serostim.

Le Monde 16 decembre 2005

http://www.fsa.ulaval.ca/personnel/vernag/eh/F/noir/fraudes.htm


Capital, Octobre 1996 :

[SmithKline Beecham et Mérieux] ont déployé pendant des mois des trésors de persuasion, financé des études, abreuvé les pouvoirs publics de statistisques dramatisantes, aidé financièrement l’OMS (qui a fini par appeler à la généralisation à terme de la vaccination), accompagné la création d’associations scientifiques de promotion. Quête classique, pour laquelle SmithKline possédait cependant un atout de plus que son concurrent : son directeur de l’époque, Bernard Mesuré, se trouvait aussi être le président du Syndicat National des Industries Pharmaceutiques (SNIP), autrement dit le patronat des labos.

Or, le gouvernement, qui bataillait alors pour mettre en place des guides de bonne pratique (références médicales opposables) dans le cadre de la maîtrise des dépenses, avait grandement besoin du soutin du SNIP. Pendant ce temps, le SNIP accordait un soutien actif à Simone Veil sur le dossier des références médicales. Quelqu’un en doutait-il ?" source


Je pense que la médecine moderne pourrait disparaître de la surface de la terre à plus de 90% -médecins, hôpitaux, médicaments et équipements- et qu’ainsi l’effet sur notre santé serait immédiat et bénéfique».
Lorsque les médecins se sont mis en grève à Bogota, en Colombie, dans le comté de Los Angeles en Californie et en Israël, le taux de mortalité dans ces trois différentes régions a chuté considérablement. Durant leur grève d’un mois de 1973, les médecins israéliens ont réduit leurs contacts quotidiens avec les malades de 65 000 à 7000. «Le Service funèbre de Jérusalem a rapporté que le taux de mortalité chez les Israéliens avait baissé de 50% durant ce mois, et qu’il n’y avait pas eu d’autre baisse de mortalité aussi considérable depuis la dernière grève des médecins il y a vingt-ans.» Le docteur Mendelsohn termine son livre avec la conclusion inéluctable que la médecine moderne est une industrie gigantesque et lucrative qui détruit la vie humaine en essayant de guérir la maladie. Elle nous nuit avec ses abus, ses surdoses de médicaments et tous ses gadgets: «À chaque minute de chaque jour la médecine moderne va trop loin car elle aime aller trop loin.» affirme ce vétéran de la médecine.

Des études basées sur des diagnostics alarmants nous apprennent qu’environ la moitié des tests de laboratoire sont inexacts car ils passent souvent d’une main à l’autre, donnant ainsi des résultats différents. Dans l’une de ses études favorites, le docteur Mendelsohn dit: «Parmi 200 personnes, 197 ont été "guéries" de leurs anomalies en répétant tout simplement le test de laboratoire» L’utilisation abusive des rayons X est largement répandue. «Des scientifiques ont prouvé que les rayons X favorisent le développement du diabète, de maladies cardiovasculaires, d’attaques d’apoplexie, de haute tension et de la cataracte. D’autres études ont démontré le lien qui existe entre la radiation et le développement de maladies comme le cancer, les altérations du sang et les tumeurs dans le système nerveux central.» Les conflits d’intérêt entrent aussi dans ce diagnostic car les médecins ont souvent des intérêts financiers dans les laboratoires.

Chronique de livres :

http://www.cam.org/~rsilver/medecinerepu.htm


Big Pharma" nous surveille
Grippe aviaire : le Tamiflu un remède pour les pigeons, une mine d’or pour Rumsfeld et Roche
La fraude à la pandémie de grippe aviaire
Géants pharmaceutiques, la première cause du déficit de l’assurance-maladie
MEDECINS CONDAMNES, PATIENTS EN DANGER GRANDE FETE DE LA LIBERTE THERAPEUTIQUE
"Big Pharma", ou la corruption ordinaire
Pneumonie atypique l’intox du siècle
Scientific fraud and the power structure of science
Tired Of The Bird or Avian Flu Yet? Some Experts Claim It’s A Hoax For Profit
THE FINANCING SHOW ME THE MONEY: WHO FUNDS WHO
The bird flu hoax


Conflict of Interest? Medical Journal Changes Policy of Finding Independent Doctors to Write
La mafia pharmaceutique
Empoisonné à l’AZT fraude=MORTS
USA: Hospital Deaths from Medical Errors at 195,000 per Year.
The rotavirus vaccine was approved—and then later withdrawn from the market because it was injuring and killing people
100 Years of Medical Robbery [June 11, 2004] (100 années médicales de plumage de piegons)
Licensed to kill – facts the drug firms conceal (les faits que l’industrie a MAQUILLIES: volontairement)
Le Pentagone ressuscite le virus de la grippe espagnole
GlaxoSmithKline tried HIV drug on orphans (des enfants comme cochons d’indes de la junk sciences du SIDA!)
23.000 enfants cobayes à New-York qui n’intéressent personne (la junk sciences du SIDA!)
L’Etat de New York porte plainte contre Pharmacia et GlaxoSmithKline
WHAT KILLS more AMERICANS every year than WW2 and VIETNAM combined?
Inside abusers and large scale violation of privacy of health information!
MEDICAL RESEARCH FRAUD DOESN’T QUIT
THE MASKING AGENT: DOCTORS
‘NO PROBLEM; WE’RE FIXING IT"
Scientific Fraud and Vaccines
MEDICAL SCANDAL
CDC IS A DESPERATE AGENCY
FOLLOW THE MONEY are scientific and medical experts able to take corporate money without subtly altering their scientific and medical views?
Doctors can be paid thousands of pounds per patient by pharmaceutical companies!
Medical research ’often flawed’
Ritalin Fraud
How big Pharma caught a cold
IBM fights to suppress cancer probe
Signed confessions from corporate mass murderers.
Donors don’t realize they are fueling a lucrative business!
Making death pay.
CORRUPTION WIDESPREAD by Liz Lightfoot
Doctors Are The Third Leading Cause of Death in the US, Causing 250,000 Deaths Every Year

ect…

Publicités
Cet article a été publié dans médical killer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s