un ancien psychiatre accusé de génocide

Radovan Karadzic, un ancien psychiatre accusé de génocide

Un autre psychiatre :
 Au nom de la science, réalisé par Joe Berlinger.
Ce documentaire révèle qu’en avril 2002, "750 cerveaux et têtes d’enfants ont été découverts dans les sous-sols de la clinique pour enfants de Vienne, la Spiegelgrund. Ces 750 enfants ont été assassinés dans le cadre du programme d’euthanasie des nazis conduit par le docteur Heinrich Gross, commandant en second de la Spiegelgrund. Pendant plus de 40 ans après la guerre, le docteur Heinrich Gross a poursuivi ses recherches sur ces cerveaux d’enfants. Gross, aujourd’hui [à l’époque du documentaire] âgé de 86 ans, vit en homme libre en Autriche, toujours officieusement protégé par le gouvernement… Le film combine l’histoire édifiante de Spiegelgrund, les témoignages des parents des victimes et le combat mené pour amener Gross devant la justice."

Publicités
Cet article a été publié dans médical killer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s