65 ans : nos médecins nous tuent a coup de médicaments

14 000 décès, 10 à 30 % de l’ensemble des hospitalisations

Iatrogénie du sujet âgé

Quelle que soit la symptomatologie, il faut penser chez le plus de 65 ans à la iatrogénie médicamenteuse

14 000 décès, 10 à 30 % de l’ensemble des hospitalisations, la iatrogénie médicamenteuse est très fréquente, mais 40 à 60 % de ces événements pourraient être prévenus. Les facteurs de risque ne se limitent pas au médicament, le patient et les professionnels de santé dans leur ensemble ont un rôle important à jouer dans la prévention.

http://www.radioifm.com/index.php?fuseaction=emissions_main.ShowEmission&emissionID=46

 
Publicités
Cet article a été publié dans médical killer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s